1. Rencontrer d'autres personnes bègues : rompre l'isolement est essentiel, et quel meilleur endroit qu'un groupe de self-help pour le réaliser.
  2. S'encourager mutuellement entre personnes bègues : parce que nous connaissons tous des hauts et des bas, l'entraide - donner et recevoir - est un moteur formidable.
  3. Prendre conscience que l'on est pas seul : 1% de la population bégaie, alors non, vous n'êtes certainement pas seul !
  4. Découvrir des thérapies, en avoir des témoignages et les voir en application.
  5. Parler de votre thérapie et profiter du groupe pour vous exercer à la mettre en oeuvre : le climat compréhensif d'un self-help est propice aux expérimentations que l'on n'ose pas toujours faire devant des personnes non bègues.
  6. Echanger des idées : plus généralement, le groupe de self-help est l'occasion de discuter de tout et de rien, de sujets légers ou profonds, de communiquer pleinement.
  7. Etre capable de s'adresser à un petit public, devant les membres du groupe de self-help.
  8. Gagner en confiance pour les situations de parole et les échanges sociaux.
  9. Pouvoir s'exercer à téléphoner avec des personnes dans la même situation que vous.
  10. Pratiquer des petits jeux de rôle (entretiens d'embauche, etc).
  11. Si le groupe mène des projets, prendre en charge une partie du projet.
  12. Commencer ou continuer à accepter son bégaiement, c'est-à-dire à se désensibiliser du fait de bégayer.
  13. Accéder plus facilement à des infos sur les thérapeutes spécialistes du trouble.
  14. Faire évoluer l'organisation du groupe à voie égale avec les autres self-helpeurs.
  15. Avoir l'opportunité de rencontrer d'autres groupes de self-help et un tas de personnes du monde du bégaiement.
  16. Avoir des contacts avec les médias locaux pour faire connaitre votre self-help et les inviter à venir entendre vos expériences.
  17. Construire votre image de soi de telle sorte qu'elle soit plus fidèle à vous-même, et commencer à traiter vos attitudes réactionnelles nocives que beaucoup de personnes bègues connaissent.
  18. S'amuser et se faire plaisir avec des personnes qui partagent beaucoup de choses avec vous.

(Liste inspiré par un texte de Keith Boss, un ancien bègue britannique, membre de l'ISA)